Éditions des femmes - Antoinette Fouque

Éditions des femmes - Antoinette Fouque

Dans les pages de 3 essais, Antoinette Fouque (cliquez ici pour plus d’infos) détaillece qui est pour elle la féminologie. La théoricienne se distingue de Simone de Beauvoir et sa théorie du 2e sexe. Elle a dirigé la rédaction de l'ouvrage "Le dictionnaire universelle des créatrices", qui rend hommage aux femmes qui ont été écartées de l'Histoire depuis quarante siècles. Naturellement, Antoinette Fouque a pris part à divers ouvrages collectifs et à de multiples entretiens.

L’éditrice Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

Les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit d'espaces d’échanges. C'est en fréquentant les cercles littéraires parisiens que, la militante voit à quel point les femmes tiennent une place mineure dans le monde de l’édition. L'éditrice inaugure une première librairie parisienne dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Là, elle vend les livres dont les auteurs sont des femmes. Proposant des centaines de livres consacrés à la pensée féminine, la société d’édition d’Antoinette Fouque permet à de multiples écrivains de diffuser leurs idées.

Antoinette Fouque, Roland Barthes et Luce Irigaray

Le cercle Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes, le MLF, a été créé par cette femme. A la fin des années soixante, Antoinette Fouque fait la connaissance de Jacques Lacan. Le célèbre sémiologue Roland Barthes est son directeur de thèse. La jeune femme prépare un DEA. Elle côtoie Monique Wittig, écrivaine féministe au même moment. Antoinette Fouque a travaillé dans l'enseignement après avoir décroché son diplôme Lettres.

Du MLF à l'AFD

Le droit des femmes fut la grande lutte de la vie d'Antoinette Fouque. Des militantes décident d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association, à la fin de la décennie soixante-dix. L’Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour sous la houlette d’Antoinette Fouque à son retour d'Amérique en 1989.